Fin de partie

En raison des récents et récurrents cafouillages de mon hébergeur, et pour honorer comme il se doit la désinvolture crasse de son support technique, le contenu du présent site va être en partie migré vers l’adresse suivante.
Cette migration se fera petit à petit jusqu’en mai 2022, date à laquelle l’hébergement prendra contractuellement fin. Je ne transférai pas l’ensemble des archives de cette décennie passée, et probablement très peu de choses de l’historique de la Galerie Oujopo. Parce que ce n’est pas un si bon souvenir ; c’est l’occasion de tirer un trait.
Merci à vous, et à bientôt sous d’autres cieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code