Categotry Archives: Monsieur Loyal

Un livre d’artiste et quatre carnets

Cinq sorties simultanées pour les micro-éditions du Frigo : 4 carnets en formats 13×17 et surtout une édition limitée (livre d’artiste) autour de l’itinéraire d’une ménagère de moins de 50 ans, une collaboration de Raphaëlle Gonin et Léon Sojac, exposition toujours visible sur rendez-vous à l’atelier Gonin-Sojac.   HORS COLLECTION : l’itinéraire, en édition limitée – coffret/livre d’artiste Coffret contenant… (more…)

Apéro-Vernissage Laurent Gorris

A l’épicerie Comptoir porte-pôt Le 19 septembre 2014 à partir de 18h30 329 route de Vienne 69200 VÉNISSIEUX 04 72 62 86 18 Bus C12 Arrêt Saint Jean de Dieu   LE SITE DE LAURENT GORRIS

Since 2011

«De la douce hystérie des bilans», comme dit l’autre, premier exercice quatre mois après le premier anniversaire : mon comptable, et le croisement têtu de contextes et de chiffres, me confirment que j’ai fait beaucoup de conneries, et que l’aventure Oujopo peut s’arrêter dans le temps d’un éclat de rire. Je le savais en commençant mais là c’est juste un peu… (more…)

Bruit blanc

Visite de l’exposition d’Isabelle Humbert-Radtke dans la très difficile Spirale de Décines – très beau lieu au demeurant, où j’ai déjà eu de belles émotions, mais dans ce cas précis peut-être trop beau ou trop investi pour l’espèce d’esthétique du délaissement qu’IHR y déploie. Du coup, l’impression que la lisibilité de l’oeuvre est sans cesse à conquérir contre des murs… (more…)

Avancées

Pendant que j’éternise un genre de perplexité inédite, « la nuit remue » même de jour par ailleurs. François Réau dans le numéro 2 de la revue Park, c’est l’occasion de voir son œuvre installée comme je la rêve et crûment photographiée. Mon anglais fossile ne me permet pas de saisir sans équivoque le texte accolé à l’image, donc je m’en tiens… (more…)

Froissements

Où il semble se préciser que trouver un lieu qui s’appellera « galerie Oujopo » n’est pas exactement une mince affaire, et il faut de l’espace pour ne pas avoir l’air de circonscrire quoi que ce soit tout en faisant tenir ensemble assez de murs  avec assez d’oeuvres. Il y a un lieu que j’aime et qui a l’air de m’aimer, il est… (more…)