Editions OuJoPo


005 – En rades – Collection Keepsake – Octobre 2018

Un type ivre au comptoir, ivre et vraiment sale. Il soliloque ou nous engueule tous – mais comme pour lui-même – l’air impérativement limite : « Les gens, j’en prends j’en laisse, j’ai des amis et des ennemis aussi. Et je ne garde que mes ennemis ». Comme il a deviné que je l’écoute il rajoute pour moi seul, et un peu plus bas :  » j’ai tout le temps peur de perdre la source  » – LS 1998

Galerie Encadrement
Feuilleter sur le site Acheter sur Lulu.com


004 – Sod cahier 68 – Collection Main courante – Septembre 2018

Jeudi 26 janvier 1995
Ça ne fait pas une semaine que je me dépose le soir, la nuit, à l’ «a wizard, a true star», que déjà mon glaçon m’attend dans mon ballon de 51, à ma table ; c’est ça qui est pénible maintenant, on a vite son rond de serviette dans des endroits qu’on ne se donne même pas des airs de vouloir fréquenter, je sais aussi de source sûre qu’on tombe amoureux, comme à Cambrai, de toute personne un peu séduisante qu’on croise souvent. Mais maintenant c’est selon disponibilité avant tout, le critère fort a changé. D’un autre coté, chaque fois que je regarde la mer, il y a un ferry qui s’éloigne, et le ciel est toujours barré de deux traits serrés de kérosène pâle.

Galerie Encadrement
Feuilleter sur le site Acheter sur Lulu.com


003 – Sod cahier 67 – Collection Main courante – Juin 2018

Mercredi 21 décembre 1994
J’ai longtemps contenu ma colère, un ogre abruti et célibataire, puceau qui mange ses enfants en rêve ; je l’ai époumonée dans la fatigue, assommée de bavardages ; éviscérée dans l’ennui, les amours pour rien. L’alcool dès 18h. Je n’ai même plus cet effort à faire, je n’ai de fait plus de vie ces temps. Si : je végète.
Je fais des feuilles.

Galerie Encadrement
Feuilleter sur le site Acheter sur Lulu.com


002 – Les sublunaires, casting et repérages – collection Spin-off – Mai 2018

J’ai beaucoup dessiné, les trombines, les bistrots et les chambres à coucher, quelques gestes, quelques moues, écrit près de 400 pages, créé un casting de 15 profils raisonnés et d’une grosse trentaine de figurants, mais à vrai dire je n’ai assez rêvé aucune sorte d’achèvement. J’ai tout déchiré, tout oublié, sinon la hantise d’un personnage sur la petite cinquantaine que j’avais élaborée : Céline Spitz. Dans la première version la reine Céline, n’était pas reine. Mais c’est que le récit n’était pas à sa hauteur.

Galerie Encadrement
Feuilleter sur le site Acheter sur Lulu.com


001 – De traviole – Collection Histoires d’eau – Avril 2018

Ce petit portfolio recueille les meilleurs restes de l’abondante série d’aquarelles 14×14 très engagées qui aboutit en 2015 à la somme « Itinéraire d’une ménagère de moins de 50 ans» publiée chez Blurb et exposée au château d’Ars en étroite collaboration avec l’artiste Raphaëlle Gonin. Pour autant les aquarelles présentées ici n’ont pas été recalées du projet initial en raison de quelque vice formel mais parce que mon investissement du projet a été euphorique, paniqué, amoureux d’abord… débordant.
Il me plaît que ces débordements me donnent tout l’heur de ne même pas essayer de raisonner un peu le présent herbier. Dans ces pages, des émotions, la joie.
A Raphaëlle.

Galerie Encadrement
Feuilleter sur le site Acheter sur Lulu.com