Archives mensuelles : octobre 2017

Ecritoire 3 : Pomodoro

Ne demande jamais ton chemin à celui qui le connaît car tu pourrais ne pas t’égarer  – Rabbi Nahman de Bratslav.

En fait il est impossible d’espérer écrire bien en torchant bout à bout 1 feuillet A5 recto tous les 4 jours. Il faut écrire 8 heures par 6 ou 7 jours par 52 semaines par an. Et il ne faut surtout pas tuer ce qui resterait de vie avec ça.
Et si je ne m’oblige pas au moins un peu à lire un peu plus, rien d’un peu déluré n’arrivera jamais.
Or donc jusqu’à nouvel ordre. J’arrête de ne pas écrire, j’arrête de seulement y travailler.