Archives mensuelles : avril 2015

Ecran

Ecran

Ecran

 

Ecran

Nous devrions, à la dérobée, traverser
la maille entre nous, comme quand le monde est plat,
sans recoin ni repli, de cornée à cornée,
un cylindre écrasé, un instant de coma

furtif volé à l’incidence continue
d’être tenant de la plus mauvaise partie
de l’existence en ce qu’elle a été fendue
en deux du moment qu’elle a croisé nos deux vies.

Nous pourrions explorer ces nitrates d’argent
répandus dans l’oeillade et tous les zézaiements,
et fixer sur l’écran nos échanges d’images :

Toi mes yeux sans doute et le grotesque plumage
de ma roue devant toi. Moi tes yeux à coup sûr
et la soie blanche aperçue dans tes échancrures.

Raphaëlle Gonin et Léon Sojac : itinéraire d’une ménagère de moins de 50 ans

L’itinéraire d’une ménagère de moins de 50 ans est un projet rapprochant mes aquarelles et les dessins à l’encre de chine de Raphaëlle Gonin. Nous avons choisi un abécédaire pour ordonner nos confrontations  et il s’avère qu’entre la noire sensualité de son approche du quotidien et l’hystérie légère de mon détachement, les «diptyques» que nous concevons favorisent une adhésion de biais, récompensent un certain sens de l’inadaptation. Une exposition en mai de l’abécédaire complet achèvera l’itinéraire. Je vous dirai en quel lieu et à quelles dates ultérieurement.

A

 

Raphaëlle Gonin Léon Sojac
A comme Anaphrodisiaques A comme Adoration

 

 

Suivez nous sur ArtMajeur
Art Majeur