Ailleurs

Ailleurs

Il arrive cependant qu’on m’envoie ailleurs
parer à l’absence ou les oublis d’un chauffeur
et tourner à sa place l’anti-manivelle
de route qui dévide du gosse à la pelle

et en flanque encore quelques-uns à l’arrière
de mon camion. Les passants en gardes-barrière
de leur propre trafic à soucis font partout
un cordon sanitaire au miroir assez flou

de notre traversée des globes. Les enfants
du jour s’en remettent au protocole autant
que les miens : les éruptions de ces décorums

sont portions d’une tectonique de barnum
dont je serais un Monsieur Loyal cafardeux.
Mes petits me manquent et ça tare l’air un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code